Les infrastructures hyperconvergées sont au cœur des discussions sur l’avenir des technologies dans les entreprises. L’hyperconvergence est considérée comme une solution attrayante autant pour rafraîchir les centres de données que pour réduire l’empreinte au sol et simplifier la gestion des TI. Tour d'horizon avec Ludovic Arcaro, spécialiste stockage chez NOVIPRO.

Les architectures hyperconvergées présentent plusieurs caractéristiques clés :

  • Solution définie par logiciel
  • Matériel de base 
  • Gestion centralisée
  • Agilité
  • Évolutivité
  • Performance
  • Automatisation
  • Virtualisation
  • Ressources partagées
  • Protection des données
  • Point de contact unique
  • Faible coût initial

Tous ces avantages devraient favoriser une adoption rapide des solutions hyperconvergées.

Mais où en sommes-nous concrètement?

La société de conseil et de recherche Gartner a élaboré un modèle qui représente l’évolution dans le temps de la maturité et de l’adoption des technologies et des applications. Le cycle de tendance montre, sur un graphique, les phases successives du cycle de vie des technologies, et le décalage entre leur adoption et les attentes qu’elles suscitent.

hyperconvergence
(Source : Gartner)

Si l’on situe où une technologie se trouve actuellement sur cette courbe, on peut prévoir la tendance qui va l’affecter au cours des prochains mois et des prochaines années.

Selon des études récentes, la technologie hyperconvergée a déjà franchi l’épreuve de la chute vers le « creux de désillusion » (Trough of Disillusionment). Elle commence à monter la « pente de l’illumination » (Slope of Enlightenment). C’est durant cette phase de retour en grâce qu’émergent les réussites dans l’utilisation de la technologie. Ces réussites aident les entreprises à voir où et comment la solution s'intègre vraiment dans l’organisation et quelle valeur elle génère. Après une première génération qui n’a pas comblé toutes les attentes, les produits de deuxième et troisième génération apparaissent. Et un plus grand nombre d'entreprises financent des projets basés sur cette technologie.

Maintenant qu’elle a traversé sa phase de désillusion, la technologie hyperconvergée devrait connaître une adoption nettement plus rapide dans les années à venir.

D’ailleurs, la récente étude TI de NOVIPRO démontre que son niveau d’adoption en entreprise est non seulement en croissance, mais atteint également la phase d’implémentation dans la plupart des cas.

Voici les principaux éléments qui contribuent cette croissance de l’hyperconvergence : 

  • Dell, Lenovo, HPE, IBM et bien d'autres proposent désormais des solutions HCI (Hyperconverged Infrastructure) de deuxième et troisième génération
  • Les produits de virtualisation de stockage de Microsoft, VMware et autres peuvent désormais prendre en charge la compression de données, leur déduplication et leur hiérarchisation automatique (Auto-Tiering)
  • Les systèmes HCI sont maintenant interopérables avec les capacités de virtualisation de réseau offertes par Cisco, Juniper et autres.
  • Les fournisseurs d'outils de développement rapide d'applications (de type DevOps) proposent désormais des produits qui ont été testés et qui fonctionnent bien avec les principales solutions HCI, facilitant ainsi l'adoption de ces solutions
  • Les fournisseurs de HCI ont établi des outils pour l'administration et la gestion du système, du réseau et du stockage, qui s'intègrent dans les principales structures existantes. Cela démontre que HCI est en train de devenir un outil de qualité professionnelle.
  • Les fournisseurs de technologie de virtualisation ont également certifié et supportent des installations de type HCI basées sur leur technologie
  • Les fournisseurs de solutions HCI prennent désormais en charge les hyperviseurs KVM, Microsoft Hyper-V, VMware vSphere ou Xen.

Toutes ces avancées montrent que l’hyperconvergé s'impose désormais comme un outil viable pour les entreprises. La technologie évolue, tandis que les fournisseurs de matériel et de logiciel perfectionnent leurs produits. Les services professionnels savent maintenant comment répondre aux besoins liés à l’hyperconvergence.

Les décideurs d'entreprise ont donc tout intérêt à considérer cette technologie pour mettre à jour leurs infrastructure TI.