Découvrez cette conférence qui s'est déroulée lors de la 3ème édition de Cybersécurité 20/20 les 26 et 27 octobre 2021.

Descriptif de la conférence (conférence en anglais) :
Selon l'étude 2021 Ponemon Cost of a Data Breach, le coût moyen mondial d'une violation de données a augmenté de 10 % pour atteindre 4,24 millions de dollars - lorsque le travail à distance est un facteur, ce coût peut atteindre 5,31 millions de dollars.  Les organisations dont la main-d'œuvre est composée à plus de 50 % de travailleurs à distance prennent jusqu'à 58 jours de plus pour identifier et contenir les violations, et celles qui n'ont mis en œuvre aucun changement de transformation numérique à la lumière de la nouvelle réalité pandémique ont connu des coûts jusqu'à 16 % plus élevés par rapport à la moyenne mondiale.

Les principaux défis auxquels les organisations sont confrontées aujourd'hui sont les suivants :

  • obtenir une meilleure compréhension et une plus grande visibilité de leur environnement de travail disparate ;
  • limiter la surcharge et la fatigue des alertes provenant d'un ensemble d'outils et d'applications de plus en plus hétérogènes ;
  • optimiser le temps moyen de récupération lorsque (et non si) une violation ou une attaque par ransomware se produit.

Cette session présentera les dernières avancées d'IBM QRadar pour relever certains de ces défis.  Nous vous montrerons comment QRadar vous aide à étendre votre champ d'action au-delà de la détection et de la réponse traditionnelles aux points d'extrémité, fournit des intégrations prêtes à l'emploi significatives avec l'infrastructure de sécurité existante, et fournit des flux de travail consommables pour réduire la courbe d'apprentissage et optimiser les capacités de détection et de gestion des menaces de votre équipe de sécurité.

Présentée par:

  • ROGHEN SABABATHEE, Cybersecurity Threat Management Architect - IBM