Alors que le choix des entreprises en matière d'hébergement se porte souvent par défaut sur le Cloud public, d'autres options sont disponibles et peuvent parfois mieux répondre à leurs besoins spécifiques.

Le Cloud privé est un exemple de ces solutions alternatives avantageuses pour les entreprises qui souhaitent profiter de la flexibilité et de la rapidité de l'infonuagique tout en conservant le contrôle que procure une infrastructure de serveurs privés. Dans cet article, on vous propose de vous familiariser avec les principaux avantages du Cloud privé.

1. Dépenses réduites

Tout d'abord, un Cloud privé est particulièrement bien adapté aux charges applicatives continues et permet un meilleur contrôle des dépenses d’une entreprise, puisque les équipements sont spécifiquement dimensionnés en fonction des besoins de l'entreprise. De plus, contrairement au Cloud public où le client paie pour des services professionnels externes revendus à profit, les interventions sur les équipements sont directement effectuées par les employés de l'entreprise. L'utilisation de la bande passante est également inférieure dans le Cloud privé puisque les données ne transigent qu'à l'intérieur d'un réseau interne à l'organisation plutôt qu'un réseau étendu comme l'Internet par exemple.

De plus, la flexibilité de la gestion des ressources matérielles (CPU, mémoire, stockage), en opposition aux formules prédéfinies des solutions de Cloud public, permet d'ajouter des ressources selon les besoins réels plutôt que de payer pour un ensemble qui risque de comprendre des surplus facturables inutilisés.

Finalement, les facilités financières de capacité sur demande permettent également d'ajouter des ressources temporaires pour répondre à des pointes saisonnières.

2. Performance

Le Cloud privé est entièrement personnalisable, ce qui lui permet de répondre spécifiquement aux besoins de l'entreprise tout en éliminant les éléments superflus. Comme les exigences techniques et commerciales peuvent varier en fonction de la taille de l'entreprise, de son industrie, de ses procédés et de ses objectifs d'affaires, une solution de Cloud privé a l'avantage de permettre la prise en considération des règles de gouvernance propres à l'entreprise. En effet, l'entreprise décide des ressources qu'elle souhaite allouer à ses services, par exemple en termes d'allocation d'espace excédentaire (overprovisioning) ou de ratio vCPU/core. Ainsi, il est possible de déterminer les ratios en fonction de l'environnement acquis pour optimiser et en obtenir plus pour son argent.

Les nouvelles générations d'infrastructures hyperconvergées de type composable, comme la solution de Cloud privé ThinkAgile CP de Lenovo, permettent d'ajouter des ressources distinctes pour maintenir un niveau de performance adéquat selon les besoins de l'entreprise. Il est ainsi possible d'ajouter uniquement les ressources nécessaires (CPU, RAM, stockage, etc.) de façon granulaire plutôt qu'un ensemble prédéfini par le fournisseur, une formule majoritairement retrouvée dans les solutions de Cloud public.

3. Sécurité, gestion et contrôle

Une solution infonuagique privée permet un meilleur isolement en prodiguant un niveau de sécurité supérieur à celui du Cloud public qui utilise majoritairement des environnements partagés. On évite ainsi des situations dans lesquelles une entreprise pourrait avoir accidentellement accès aux données d'une autre entreprise hébergée dans un même environnement à l'insu de celle-ci.

Le Cloud privé assure également un grand niveau de transparence dans le traitement et la confidentialité des données hébergées puisque le département TI de l'entreprise conserve un contrôle total, garantissant le respect de ses propres règles de gouvernance.

4. Proximité des données

Contrairement au Cloud public dont les centres de données pour une même entreprise peuvent être éloignés les uns des autres, les applications et les données hébergées sur un Cloud privé ont l'avantage d'être situées dans des centres de données qui peuvent être hébergés dans un rayon plus restreint, ce qui permet d'éviter les problèmes liés à la latence. L'entreprise conserve ainsi une fluidité de communication entre ses différents systèmes, ce qui permet une rapidité de service accrue ainsi qu'une plus grande fiabilité pour la qualité de service.

Enfin, au moment de choisir une solution d'hébergement, il importe d'évaluer les différentes options sur le marché afin de répondre à tous les besoins relatifs à la réalité de votre organisation. Si le Cloud public peut convenir dans certaines situations, les avantages du Cloud privé en hébergement peuvent quant à eux représenter des bénéfices considérables pour les entreprises en termes de coûts, de sécurité et de contrôle!

Lire aussi : 7 raisons de choisir un Cloud privé Lenovo ThinkAgile CP